Sommaire

Fermer L'Ostal Roge

Fermer Escòla Felibrenca

Fermer Brocante

Fermer Portes ouvertes

Fermer Fête du battage

Fermer Plan

Fermer Documentation

Fermer Réservations

Fermer Quelques images

Fermer Liens références

Lettre d'information
Gratuit
Captcha
Recopier le code :
Escòla Felibrenca - Historique

Historique de l'Escòla Felibrenca

Depuis sa fondation en 1974 (œuvre de Clément Besombes devenu en 1985 majoral du félibrige), l’école de Mauriac, née pour mettre en valeur la noblesse et la richesse du parler mauriacois (parler de l’auvergnat méridional de l’ouest) a connu plusieurs étapes.

Dans un premier temps, elle tenait des réunions mensuelles dans une salle de la mairie, il s’agissait de donner à ses membres une culture de base sur le félibrige : origine, orientation, méthodes de travail, découverte des œuvres de base, découverte des félibres cantaliens.

Les assemblées générales comprenaient, outre leur nécessaire aspect administratif, un petit repas traditionnel et une veillée. Ces veillées étaient décentralisées (Pons, Salins, Drugeac, gare de Mauriac, Moussage …). Le magnétophone à portée de la main, les responsables enregistraient chants, contes, récits facétieux.

On passa ensuite à la transcription graphique de ce matériel. Cela fit l’objet de longues discussions, les Mauriacois ayant été habitués à une graphie à la française par le chroniqueur éditorialiste (et collaborateur) du "Réveil de Mauriac", Justin Bourgeade. Un inventaire complet des termes en Oc publié dans le Réveil fut réalisé (par un T.U.C affecté à la Miramontesa et par les élèves de la section occitan du Lycée Marmontel dans le cadre d’un P.A.E). Fort heureusement, et ils n’avaient pas le choix, les élèves travaillaient en graphie moderne (étymologie classique). ... Lire la suite dans le site Cantalpassion

Cantalpassion

 


Date de création : 06/08/2018 @ 18:58
Dernière modification : 07/08/2018 @ 10:03
Catégorie : Escòla Felibrenca
Page lue 32 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article


^ Haut ^